lundi 27 mars 2017

Une belle journée à Villers-Semeuse

Dimanche, j'ai passé une superbe journée. Il faisait un temps printanier, j'ai passé toute ma journée à l'intérieur! Un peu contradictoire, c'est sûr! Je dois dire que l'heure passée en fin d'après midi sur la terrasse de mon amie Réjane a quand même fait du bien.

Dimanche se tenaient à Villers-Semeuse les puces des couturières organisées par l'association Pic et Peint. Mon amie, Réjane, la Fée bobine ardennaise y avait  un stand. Je lui avait proposé de l'aider dans les derniers préparatifs samedi et dans la tenue du stand dimanche. Le jeudi, Réjane m'a proposé de me laisser un petite place pour présenter le Projet 70273. Super idée! Je prépare ces deux cadres à broder. J'ai écrit au feutre sur de vieux draps.

 Samedi en fin d'après-midi, nous allons installer le stand qui s'avère bien rempli. J'abandonne l'idée de présenter le Projet. Mais Réjane qui connait bien les organisatrices leur demande s'il resterait une petite place pour moi avec une grille d'exposition. Mais bien sûr, répondent les dames. Il est tard, rendez-vous demain matin de bonne heure.
J'espère pouvoir disposer de deux grilles donc je prépare deux autres cadres.

Et dimanche matin à 7h40 (j'ai frémi en voyant l'heure sur l'horloge de mon four quand je suis allée petit-déjeuner dans ma cuisine, c'était l'ancienne heure!). Donc à 7h40, j'ai commencé mon installation et j'ai fait ça

 Il y avait tout : le top d'un futur quilt avec les rectangles assemblés, le texte expliquant le projet, mes cercles qui ont bien attiré l'attention des gens, des rectangles des trois dimensions pour que les gens se rendent compte. Ces rectanlges ont été faits par Réjane avec couture et broderie, c'était donc parfait.
J'ai aussi ajouté mon Middling en cours. Il est en bas à droite. Il y aura le nombe 70273, on le devine. Il y a encore du travail, je vous le montrerai quand il sera fini. Un petit coin de table m'a été gentiment prêté par ma voisine pour que j'y pose mes documents à distribuer. Et comme la vie est pleine de coincidences, elle vendait entre autre, des objets fabriqués lors d'ateliers couture pour le compte d'une association qui soutient des personnes cérébro-lésées à la suite d'un accident ou d'un AVC! Elle avait même une nappe rouge!

Je n'ai pas pu aider Réjane à tenir sa petite boutique. J'ai été prise pratiquement toute la journée. J'avais préparé environ 35 documents : la fiche explicative du projet, la fiche de provenance et ma carte personnelle avec mes coordonnées.
Tout est parti et j'aurais pu en donner plus. J'ai eu des discussions très intéressantes, voire passionnantes.  D'ici fin juin ou fin septembre, j'espère avoir des rectangles faits par
- des groupes de patchwork
- des élèves de primaire, des élèves d'une classe de 3ème
- des élèves de bac pro "métiers de la mode". La professeur d'art appliqué à la couture m'a dit avoir des élèves très créatifs cette année. 
- des personnes cérébro-lésées de l'association voisine de ma présentation
- peut-être des personnes hospitalisées en hôpital psychiatrique...

Vous comprenez pourquoi je vous ai écrit avoir passé une excellente journée. Je ne sais pas si tous ces projets vont aboutir mais l'intérêt, l'envie des personnes d'essayer de mobiliser autour d'elles étaient tellement encourageants!  Quelle belle énergie! 

Nous avons eu la visite de Monsieur le maire qui est professeur d'histoire! Il a été très intéressé.

Voici une dernière photo (où je ne m'aime pas, bien sûr) pour vous montrer que j'avais même poussé le détail jusqu'à mettre un pull rouge et des chaussures rouges

Je pense que mon été va être bien occupé en rouge et blanc.
Merci encore à l'association Pic et Peint de m'avoir si gentiment accueillie au dernier moment.

A bientôt, prenez bien soin de vous :-)

samedi 4 mars 2017

MLQC, janvier avec Amy Friend, le quilting

Je quitte Toulouse demain. J'y reviendrai fin mars. J'ai eu le bonheur hier de passer la journée à Pibrac avec Katell et une partie des abeilles de la Ruche.
Elles avaient organisé une journée de stage dans le cadre de France Patchwork. Plusieurs exercices dans la même journée, des techniques découvertes ou redécouvertes, je me suis régalée. J'avais apporté le quilt de Thomas
et le poisson vintage et son jumeau. Elles ont eu la primeur de mes deux miniquilts terminés. Le poisson a eu  beaucoup de succés et je remercie ces dames de la Haute-Garonne et du Gers pour leurs compliments et leurs discussions si riches. 
Je pense qu'à chaque fois que je viendrai à Toulouse, j'essaierai d'aller voir les abeilles à Colomiers! Quand nos enfants étaient jeunes, chaque fois que nous allions en vacances, nous découvrions le médecin du coin. Maintenant, à chaque fois que je pars en vacances, je rencontre quelqu'un du monde du quilt grâce à mon blog! J'adore :-)
Allez, suite et fin de l'exercice de janvier. Je réalise que je n'ai pas donné de nom à mes deux quilts. "Neige en Ardennes", "Neige, formes et couleurs"...
  
Je voulais broder et quilter en même temps les traces de baskets. Pour l'arrière, j'ai utilisé un tissu "mais pourquoi je l'ai acheté celui-là!" Je ne voulais pas faire un quilt recto-verso cette fois-ci, autant en profiter pour utiliser ce genre de tissu.
J'ai utilisé du fil Mettler dégradé gris et blanc pour les traces de baskets. J'ai sur ma machine un point qui pique trois fois le même point avant de passer au suivant. J'ai fait des essais et finalement, j'ai choisi de coudre au point droit normal mais de repasser trois ou quatre fois au même endroit, le mélange des couleurs était plus fluide. Ca ne se voit absolument pas sur les photos mais en vrai, je suis contente du rendu!

 J'ai commencé par quilter le deuxième quilt, celui où les traces se mélangent. J'aime beaucoup ces traces mélangées, imbriquées. J'ai d'abord quilté autour des bandes. Puis j'ai quilté la partie basse en faisant le lien entre les bandes jaunes et les traces. J'ai laissé l'intérieur des traces vierges de quilting. Un peu comme la neige sur laquelle personne n'a encore marché. Comme je trouvais que les bandes s'effilochaient un peu trop, j'ai tenté de les appliquer avec un point de feston machine. J'ai vite arrêté et décousu. Ca écrasait les bandes et je voulais garder cette impression que les bandes sont juste posées sur le quilt.
La longue bande verticale a été quiltée en dernier, après avoir fini de quilter le deuxième quilt car je ne savais pas trop comment la quilter. Ou plutôt j'avais des idées que je voulais d'abord expérimenter sur le deuxième.


Le quilting du deuxième m'emballe moins. J'aime ce que j'ai fait sur les deux petites traces et sur celle du bas. Je ne voulais pas les charger, juste les mettre en valeur. J'aime moins ce que j'ai fait sur la partie haute et beaucoup moins, autour des bleus.
J'ai quilté avec du fil Aurifil, blanc sur blanc, noir sur noir. Noir sur noir, sur une petite surface, on ne voit rien, même en vrai! Une bonne expérience puisque je devrais retravailler sur du noir. Sur celui de Thomas, on ne voyait pas bien mais ça structurait le quilt qui est grand.

Je ne suis pas contente de la finition. J'ai fait un point de bourdon. Les quilts sont déformés, ce n'est pas propre à mes yeux. Comme les miniquilts sont destinés à aller entre les deux vitres de mes tables de salon, je ne voulais pas de finitons épaisses. Quand les miniquilts sont installés, cette finition ne se voit pas, donc c'est bien.

Mais, je veux aussi faire plusieurs miniquilts pour pouvoir changer la déco régulièrement. Et je souhaite garder de format pour la suite du MLQC. Ceux faits précédemment sont accrochés dans le couloir en ce moment. Il faut donc que j'améliore les bordures. Comme ces miniquilts sont aussi pour moi une façon d'expérimenter, la prochaine fois, je pense essayer la finition en parementure si je ne fais pas de recto-verso. Autrement, je ferai un biais le moins épais possible. Comment? Je ne sais pas encore!

J'ai beaucoup aimé faire ces deux miniquilts. Les voici en place

 J'ai déplacé mon quilt des 40 ans de mon atelier au salon. Cet espace au dessus du radiateur ne demande qu'à accueillir un quilt!

Pourquoi pas  en faire un plus grand complémentaire. Vu le nombre de quilts et de projets à finir, ça risque de rester à l'idée de rêve!
L'exercice de février ne m'a pas du tout intéressée. C'est positif aussi de prendre conscience de ce qui ne m'intéresse vraiment pas.

L'exercice du mois de mars m'intéresse! C'est un exercice autour du quilting.

A bientôt. Prenez bien soin de vous :-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...