mercredi 22 juin 2016

une belle transition

Après avoir bouclé nos valises, le temps étant pluvieux, nous sommes allés au musée de Barcelonnette. La ville a un lien très fort avec le Mexique, plusieurs Barcelonnettes, c'est aussi le nom des habitants y ont émigré, fait fortune et sont revenus. Ils ont construit de grosses villas mexicaines. L'une d'elle a été transformée en musée. Des tableaux textiles typiques y sont exposés.





Il y en avait beaucoup plus, j'en aurais bien décroché un!!!

Le lendemain, un dernier petit-déjeuner

une halte à Grenoble pour le week-end, un aller-retour à Lyon pour aller déposer mes papillons et un gros bisou à mon amie et lundi retour à la maison. Un paquet m'y attendait. Mon amie Renée, grande voyageuse fait du tri dans ses placards et m'a envoyé des trésors. Grâce à elle, je vais pouvoir faire des comparaisons.
 Renée m'avait déjà offert des hiboux lumineux que j'aime beaucoup.
 On lui avait vendu comme étant des molas. En fait, ce ne sont pas des molas. Par contre, celle qu'elle vient de m'offrir en est une 
Je m'en était offerte une il y a quelques années
 
Les molas sont constituées de plusieurs épaisseurs de tissus superposés et coupés pour faire apparaitre les couches successives en appliqué inversé.
Fond noir, tissus jaune et orange recoupés et appliqués et tissu lie de vin aussi coupés et appliqué inversé!

 J'ai posé une aiguile pour que vous ayez une idée de la minutie du travail et de la taille des morceaux de tissu! Les petits triangles sont en appliqué.
Le travail sur les hiboux est en appliqué simple et beaucoup moins minutieux, peut-être le travail d'une enfant. Les broderies sont aussi moins régulières.
Renée m'a aussi offert quatre oiseaux que j'ai adorés au premier coup d'oeil


Ce ne sont pas des molas. Tout est appliqué de façon traditionnelle avec des points de feston. Les broderies sont soignées.

Là aussi, comme pour les hiboux, un tissu est ajouté en dessous qu'on voit un tout petit peu. Il n'a aucune utilité sauf, je pense, celui de faire croire que c'est une mola aux personnes non averties.

J'ai très envie de faire un petit quilt avec ces quatre oiseaux. Un projet en plus!!! 

Grâce à Mamylou, j'ai découvert une superbe vidéo du CNRS (clic) qui montre comment les Indiens du Panama font des molas, tous les symboles qu'ils y incluent. Prenez le temps d'aller la voir, vous ne le regretterez pas!

Quand j'avais acheté la mola, j'avais craqué pour une broderie un peu espiègle

Celle-là aussi, j'aimerais lui faire un petit cadre en tissu.

J'ai aimé ce pont entre les broderies mexicaines qui avaient cloturé mon séjour dans les Alpes et la mola et les oiseaux de Renée à mon arrivée à la maison. J'ai aimé cette transition!

Pour finir en restant dans les animaux, voilà une extrapolation de la chèvre de Mr Seguin!
Au cours d'une promenade, nous avons été frappés par des traces d'animaux assez fraiches. Elles étaient impressionnates par leur taille et la profondeur de la trace des griffes. J'ai demandé à mon mari d'en prendre une en photo pour la montrer à Gérard, propriétaire de la Bergerie du Loup.

C'est une trace de loup... Ca fait drôle...

Au cours d'une autre balade où il était seul, Gilles a croisé quatre chèvres dont
un cabri pas effrayé du tout. Espérons qu'il ne rencontrera pas le loup!

Fini, je ne vous parle plus de mes vacances...

A bientôt.

jeudi 16 juin 2016

deux belles semaines!


Nous sommes presque à la fin de nos vacances. Mon mari a beaucoup marché et il marchera encore jusqu'au bout. Il s'est régalé. Il est doué pour aller à l'approche des animaux, il a vu des paysages magnifiques



Mon rhume s'est guéri et j'ai embrayé sur une allergie aux graminées. Pas drôle par moments mais je suis trop heureuse d'avoir profité de toutes les belles fleurs.
J'ai bien travaillé sur mon projet ninepatch déstructuré turquoise. J'ai travaillé dehors quand le temps me le permettait

Je ferai de toute façon un article plus complet. Voici quelques photos



Avec mes fans derrière le grillage

J'ai fait de belles rencontres à Barcelonnette. Dans une mercerie, j'ai acheté quelques tissus. J'ai transformé certains en sacs. Deux à offrir et un pour moi.


J'ai fait deux papillons, un doux et un tonique, lumineux. Ils soutiendront une amie très chère dans son parcours médical ces prochains mois.


Alors que je retournais dans cette mercerie pour acheter du fil, j'y ai rencontré une dame adorable. Avec quelques amies, elle s'est lancée dans le défi de tricoter la plus grande écharpe. Elles sont loin du record mais en presque un an, elles ont tricoté 700 mètres. Impressionnant! Elles les stockent en rouleaux qui sont absolument superbes! La mercerie est un lieu de partage et elle avait passé l'après-midi avec ses copines à assembler des morceaux apportés par d'autres. Comme il faisait beau, elles étaient restées un peu dans la rue. Elles papotent avec les passants de toutes nationalités, même du Vénézuéla, nous a-t-elle dit.


   

Cette dame est d'une bonne humeur à toute épreuve et mon mari et moi avons passé un moment savoureux avec elle plein d'humour, de simplicité et de sagesse.

.Augustine et Gérard tiennent la Bergerie du Loup où nous logeons et mangeons. Gilles mon mari est allé faire une marche avec Gérard sur la journée. Ils sont montés à 2920m. Ils auraient aimé faire un somment plus haut mais la neige est encore trop présente.
Augustine et moi sommes allées au marché de Cuneo en Italie. Une journée entre femmes, ça fait du bien. Le paysage pour y aller était magnifique. J'ai juste savouré, imprimé dans mes yeux mais pas sur mon appareil photo. Voici néanmoins quelques photos de la journée.

                                                     j'aime les arcades...


                                                            un étal superbe!

                                            toutes sortes de pâtes bien sûr!

                                                encore des arcades

 carpaccio déjà à moitié mangé et soupe de petites sèches. Un régal!!

      petit clin d'oeil à un de mes fils fan d'origami et comme nous, d'acier rouillé.

Sur le marché, j'ai acheté deux petits hauts sympas, du fromage mais surtout des tissus anciens. On ne se refait pas ...
J'ai d'abord aimé cette broderie "trouée"

puis j'ai découvert celles-ci. Je n'en avais jamais vu de cette sorte.


blanc sur blanc, c'est difficile à montrer, voici l'envers
Je ne comprends pas comment les pétales sont faits. Je montrerai à mes copines ardennaises qui s'y connaissent.

Et pour finir, je me suis offert mon cadeau d'anniversaire en avance. Nous suivons depuis quelques années le travail artistique d'Edith Tschanz(clic), allez faire un tour sur son blog, vous ne le regretterez pas. Elle a une galerie à Barcelonnette. En 2009 ou 2010, je lui avais acheté un panneau tissé par son mari et un sac fait par elle avec des morceaux tissés. Puis son travail a évolué et elle fait maintenant de petits tableaux que j'aime beaucoup. Cette année, je me suis fait plaisir en lui achetant un petit tableau textile.

Elle vend aussi des photos de ses tableaux, plus ou moins grandes et j'en ai aussi acheté quelques unes. Nous avons bien sûr discuté et elle m'a donné deux perles pour mes papillons. Cette année, elle a fait des tableaux en incluant des miroirs. J'aime beaucoup son travail et elle est d'un contact très facile.

Le temps de cette fin de semaine se gâte. La pluie est là, elle rabat les pollens de graminées :-) et me permet d'écrire cet article!

Nous sommes très heureux de ces vacances. C'est la quatrième fois que nous venons. La prochaine fois sera en automne. Pourquoi pas cette année ... Nous verrons bien!

Nous avons connu Gérard et Augustine grâce à une de mes tantes, amie avec eux. Nous lui avons envoyé une photo de nous quatre.

A bientôt. Prenez soin de vous.

lundi 6 juin 2016

encore en vacances!

Vacances, je suis encore en vacances! D'accord, je les démarre encore en étant malade, un gros rhume bien crevant donc je repartirai forcément plus en forme que je ne suis arrivée.
Quelques photos prises ce matin pour faire du bien. Photos sans prétentions, juste pour savourer ce que la nature m'offre. 


 Nous sommes déjà venus il y a quelques années. Nous marchions dans des champs fleuris comme celui-ci. C'était un peu plus tard en saison et les champs étaient remplis d'orchidées protégées. Un jour, un troupeau de mouton est passé. Ils ont tout mangé :-(

 les bleuets de mon enfance. Mon mari me dit que ce ne sont pas des bleuets mais je m'en moque.


de petites renoncules que j'adore. 


Mon mari est déjà parti de bon matin!
Nous sommes à Enchastrayes, près de Barcelonnette chez Gérard et Augustine . 

A bientôt, prenez bien soin de vous, où que vous soyez.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...