dimanche 24 août 2014

Pause

Pause! Voilà ce que mon cou et mon bras me disent. J'ai fini de réaménager mon atelier. Encore quelques petites choses mais rien d'important. J'ai un atelier dont je n'aurais jamais osé rêver. 
Mais j'ai trop forcé, j'ai transporté trop de choses lourdes. Conduire une camionnette pas confortable sur des kilomètres m' abîmée. Bref, trop de tensions dans le cou, le haut du dos et qui progressent dans le bras depuis ce matin. Dur dur mais mon corps me dit stop. Donc, je fais une pause. 
Ca tombe bien, des vacances se profilent d'ici deux petites semaines. Je vais aller voir un de mes fils, des amies, tout ce que j'aime. Puis retour puis à nouveau vacances avec mon mari en Alsace fin septembre. Mais je démarre ma pause tout de suite. 
Pas de patch ou sous une autre forme. Moi qui suis plutôt spontanée et qui ne pose pas mes idées sur papier, je vais peut-être dessiner mes projets en cours, en tout cas, écrire mes idées, mes choix de tissus.  
Peut-être un tout petit peu de broderie d'ici deux semaines.
Peu d'ordinateur aussi. Donc pas d'articles peut-être jusque mi-octobre.
Je penserai fort à vous, je suivrai vos blogs et vous ferai sûrement de petits coucous de temps en temps.

                                   Trois photos de mon atelier de rêve!

Mon mur de rangements, heureusement pas pleins car j'ai du matériel dans l'autre maison  que nous rapatrirons un jour. Ma table pour ma machine à coudre.


                                             au fond, ma table de coupe, haute, génial!!!


           et j'ai même un fauteuil pour me poser ou bouquiner, le luxe, je vous dis :-)
 

Je vous embrasse avec tendresse, vous remercie du fond du coeur de vos passages bavards ou silencieux et je vous dis à bientôt. Prenez soin de vous :-)

lundi 18 août 2014

la méthode Colette ou le ninepatch déstructuré

Je suis encore en mode rangement, réorganisation. Les étagères ont le tournis, elles passent d'une maison à l'autre et d'une pièce à l'autre et j'espère avoir terminé en fin de semaine. Je n'ai pas touché un morceau de tissu et une aiguille ou ma MAC depuis deux semaines et ça commence à me manquer sérieusement.
Je vous montre un projet fait en avril et qui attend sagement d'être quilté à la machine par mes soins.
Geneviève avait lancé l'idée de faire un quilt avec la méthode Colette. Je crois que ça vient d'une personne qui faisait partie du groupe et qui avait expliqué la technique et surtout la disposition qu'elle avait choisie.
La technique est simple : 9 carrés assemblés et on coupe le grand carré réalisé en quatre, verticalement et horizontalement et on réassemble. Evidemment, je me suis embarquée dans l'aventure.

Ma boite de tissus à dominante brune débordait. J'avais décidé de la vider un peu. J'ai juste acheté le tissu uni. J'ai choisi les deux dispositions suivantes. Soit un carré uni au centre, il serait donc coupé en quatre. Soit quatre carrés qui seraient coupés en deux.


J'ai oublié de prendre une photo intermédiaire, pressée que j'étais d'avoir une première idée de ce que ça allait donner. Vous voyez que chaque carré est composé d'un petit carré (le carré central coupé en quatre), de deux rectangles (les carrés intermédiaires coupés en deux)  et d'un grand carré (les carrés des coins)



Une fois tous les carrés cousus puis recoupés, j'ai pris tous mes carrés, je les ai lancés en l'air plusieurs fois


                                                                   puis j'ai fait un tas 



et ai appliqué à la lettre la disposition "Colette" : les petits carrés sont dans les rangs impairs en haut à gauche, en bas à gauche, en haut à gauche, en bas à gauche...
Dans les rangs pairs, en haut à droite, en bas à droite, en haut à droite, en bas à droite...

J'ai rectifié quelques trucs qui me choquaient trop mais sans plus et voilà la disposition finale non cousue 


Je n'aimais pas trop le résultat, comme souvent. J'aimais beaucoup chaque tissu mais ensemble, ce n'était pas ce que j'avais imaginé. 
Je pensais au départ faire une nappe décorative. Je fais des essais sur ma table : 

                                                      
                          trop grande


                                                                                          
trop petite


















                      





       bof!








                                          
Pas convaincue, pas envie d'y toucher, je m'attaque au verso. Il me restait un tas de morceaux que j'avais coupés tous de la même hauteur pour éventuellement faire une bordure. J'ai vite abandonné l'idée, c'était moche. j'ai donc cousu tous les morceaux à la file, de manière presque aléatoire et au final, j'avais une bande de quatre mètres et demi.



et j'ai tout simplement fait un log cabin avec cette bande et des bandes de tissu uni



J'ai terminé par de grandes bandes et je suis arrivée au bout de mes tissus. J'ai encore juste de quoi faire un biais.



Geneviève nous avait apporté le quilt pour sa petite-fille et le top d'une autre dame 




                              Dans celui ci, tous les carrés centraux étaient bleus



Mon amie Marie-Jeanne a fait pour son petit-fils  un magnifique quilt donc voici une petite partie. Le principe était le même, la méthode et la disposition était différentes. S'inspirant de mon memory, elle a ajouté de petits carrés indépendants et son petit-fils s'amuse à chercher le même tissu sur son quilt.



Je vous donne le lien vers le blog d'Emma Coutancier (clic) où elle montre une autre disposition avec des batiks.

On trouve des idées en cherchant : "ninepatch déstructuré" ou "Disappearing 9 Patch". On peut même aller plus loin, je vous laisse découvrir sur ce blog " a few scraps " (clic) que j'aime bien. 

Je suis très tentée par cette dernière proposition. Une idée serait de faire une nappe pour chaque saison en partant de la technique de base et en jouant. Les idées sur la toile ne manquent pas. Me manque juste le temps. Vous connaissez ça!

J'allais oublier de vous dire qu'après avoir laissé dormir mon top et oublié ce que j'espérais, je l'ai rédécouvert avec grand plaisir et il me plait beaucoup. Yapluka quilter...

A bientôt :-)

jeudi 7 août 2014

un memory pour Louis et Alexis

Je viens de terminer un memory pour deux petits garçons alsaciens. Celles qui me suivent depuis le début se souviennent sûrement du quilt, "des coeurs pour Louis" que j'avais fait pour l'aîné très grand prématuré. C'était mon premier post! Alexis est né quinze mois plus tard, un peu en avance lui aussi mais pas tant. Nous les avons vus en mai, bien toniques tous les deux. Ils avaient presque deux ans et demi et un an. Nous allons chez leurs grands-parents fin septembre et j'ai eu envie de leur offrir un memory. Ils pourront y jouer tous les deux (les petits-enfants, pas les grands-parents, quoi que!), au début, juste en jouant avec les images et ensuite comme pour un vrai memory en y allant progressivement. De nouveaux tissus par rapport aux premiers que vous pouvez redécouvrir là.
J'ai coupé des carrés pour ma belle-soeur, enseignante en maternelle qui m'a demandé de lui en faire un. Et j'essaie de garder deux carrés de chaque motif pour moi pour en réaliser un que je garderai à la maison pour les enfants qui viennent et les petits-enfants que j'espère avoir un jour.

 Voici donc le dernier né. Bien évidemment, il y a deux carrés pour chaque motif


 J'ai un gros faible pour la souris. Et vous, lequel préférez-vous?

A bientôt :-)

mardi 5 août 2014

quilt de Max suite, le premier zozio

Premier essai réussi! Et c'est moi qui le dis, moi qui suis dure avec moi-même. Je vous laisse admirer la chose


l'es pas génial, mon premier zozio? Oui, d'accord, ce qui est d'abord génial, c'est le dessin, mais quand même!


Maxime avait quatre ans quand il les a dessinés. Nous avons cherché dans nos archives pour répondre à la question que des amis nous posaient.

Côté pratique, comme j'avais oublié en France un cadre rond en bois prêté par ma fée bobine, j'ai utilisé un cadre pour machine à coudre et broder Pfaff, prêté par une amie. Je pensais m'en acheter un car il est génial mais il coûte une petite fortune (je viens de regarder sur un site, mon amie m'avait prévenue). J'ai mis de la vlieseline rigide sous le tissu, un reste qui traînait car j'en ai plein en France mais...même scénario que pour le cadre. Vivre entre deux maisons n'est pas toujours simple et j'ai quelquefois du mal à préparer mes affaires correctement.

J'ai bien sûr collé le tissu orange avec du Vliesofix. 
J'ai dessiné les traits au crayon bleu effaçable à l'eau. Puis je me suis lancée. J'ai essayé le point zig-zag très rapproché, presque en point de bourdon, le point droit où la machine fait trois points à la place d'un et le quilting libre. Patchacha, j'ai beaucoup pensé à toi! la ligne verticale l'oeil et le bec sont en quilting libre. La plume dans l'oiseau est un mixte d'un point fantaisie, point que j'utilise beaucoup pour raccomoder (71 pour celles qui ont un quilt expression) et le point qui repasse trois fois :-).
Je vais peut-être faire encore un essai mais sans cadre en mettant mes gants spéciaux qui accrochent bien le tissu. Les connaisseuses, que me conseillez-vous?



 J'étais tellement pressée de voir le résultat que je n'ai pas assez mouillé les traits bleus. Ils me paraissaient effacés mais quand j'ai repassé le zozio, du bleu est réapparu, on le voit sur la photo ci-dessus. Pas grave, c'est l'essai mais bon à savoir.

Mon souci est que le quilt va être sur un canapé donc va vivre beaucoup. J'ai peur que la couture ne soit pas assez solide ou trop près du bord. Je pense qu'il faudra que j'en rajoute plus vers l'intérieur. 

Et Maxime, qu'en pense-t-il? 
Aux questions : "comment tu le trouves?
Tu as envie d'en avoir sur ton patch ou pas? Réponse à le deuxième question non obligatoire tout de suite !"

La réponse, très rapide, a été : "J'adore, bien sûr que je veux"
J'avoue que ça m'a rassurée. Mon mari m'a dit "mais comment ça n'aurait pas pu lui plaire!"
Reste à décider quelles tailles, quels tissus, combien. Comme j'ai beaucoup de tissu gris de fond, je peux en faire trop et ne pas tous les mettre. Et il y en aura sûrement un avec le fond coloré et l'oiseau gris.
Des amis espagnols de passage l'ont vu et ont eu un gros coup de coeur. Je leur en ferai donc un de ces jours. Comme ils reviennent l'année prochaine, j'ai le temps! Oui, je peux aussi les envoyer, c'est sûr. Pour Noël peut-être!

Pour le moment, je fais des memory. Je préfère les faire sur ma machine la plus vieille qui reste aux Pays-Bas et préserver la plus perfectionnée que j'avais exceptionnellement transportée cette fois. Coudre de la feutrine remplit la machine de petites fibres.

A bientôt :-)
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...