mercredi 30 juillet 2014

contraste, la suite du quilt de Max et une merveille chinoise

Je viens de terminer le top du quilt de Max et je l'ai posé sur notre lit car il est grand!

 Le modèle dont je me suis inspirée alternait un carré gris et un carré de couleur. Quand j'ai positionné les carrés que j'avais cousus, c'était moche, fade, pas vivant. J'ai essayé un tas de combinaisons dont celles-ci



Pas concluant surtout pour mon mari et Maxime lui-même. Moi, j'aimais bien.
Je me demandais comment j'allais sortir de cette histoire et ça commençait à m'inquiéter. Comme souvent, l'idée m'est venue pendant la nuit. J'ai eu l'idée de remplacer certains carrés avec croix par des carrés de tissus simples sans croix et ça a changé le top, rompu la régularité, apaisé le regard. Et là, nous avons été d'accord tous les trois. En le cousant, je me suis rendue compte que j'avais laissé un carré gris à la place d'un carré coloré et finalement, ça llège aussi le quilt. Sur la photo, c'est au milieu en haut



Donc, le voici fini et je vais m'attaquer à l'arrière. Je vais commencer mes essais avec les oiseaux.

Sur le mur au dessus de notre lit, j'ai accroché un parement chinois. Je l'ai acheté lors d'un salon-expo de broderie à Leiden. La dame qui me l'a vendu m'a dit qu'il venait de la région de Guizhou au sud de la Chine. Le peuple s'appelle les Miao. Je n'ai pas plus de détails. Je le retrouve avec bonheur à chaque fois que je reviens dans cette maison-ci. Quand nous partons, je le retourne et je ferme les rideaux pour le protéger de la lumière.

                                                                 Le voici en entier

                                           
                    vous commencez à voir les détails, on retrouve bien sûr, le thème du dragon


              
  broderie et pliage de tissu sont la base. A droite du pliage, j'ai mis une épingle à tête pour que vous ayez une idée de l'échelle. Impressionnant, je suis d'accord avec vous!



 ce cercle a un diamètre de 3,5 cms...Là aussi, broderie à l'intérieur et l'extérieur est fait uniquement avec des triangles de tissus pliés.


                                   les broderies de la bordure sont aussi très fines

                                               et en voilà encore d'autres



Je vous ai offert un voyage entre quilt contemporain et magnifique travail traditionnel. Je suis toujours touchée en pensant à ces femmes qui ont travaillé magnifiquement et je les respecte profondément. Je sais qu'elles n'ont pas été rétribuées à la hauteur de leur travail. Est-ce bien que ces trésors quittent leur région d'origine? Je ne connais pas la réponse!

A bientôt :-)



lundi 21 juillet 2014

Objectif atteint en avance et cadeau à moi-même, la vie est belle!

Aujourd'hui, c'est le fête nationale belge. j'en profite pour faire coucou à mes copines belges, copines de patch, de massage, de blog...
C'est aussi le jour où j'ai l'âge de mon année de naissance. Mais qu'est ce qu'elle raconte? Je suis née en 1957 et j'ai 57 ans!
Et je me suis fait un supercadeau ces derniers jours! Vous aviez aperçu sur certaines photos l'état des murs :
J'en avais ras-le-bol et ça commençait à me miner doucement le moral. Je m'étais donnée comme objectif d'avoir retapissé ma pièce pour la fin de l'été. Je vous montre ce que j'ai fait depuis vendredi matin.
Notre maison date de la fin du 18ème siècle. Les pièces sont très grandes (5mx5m). Faire le ménage est sportif! Chaque pièce a une cheminée, toutes de styles différents. Nous avons aménagé la maison de façon à pouvoir y vivre au rez-de-chaussée. Ma pièce était le salon et communiquait avec la salle de séjour que nous avons transformée en chambre. J'ai vidé une partie de mon matériel dans notre chambre et dans la salle de séjour jeudi en constatant que j'avais beaucoup de matériel... Comme le pièce est grande, je n'ai pas eu besoin de tout vider!
                                                   Voilà donc "avant"
 J'ai tapissé vendredi et samedi. Il faisait chaud mais le rez-de-chaussée est resté relativement frais aux alentours de 24°. Je peste après la cave qui refroidit ma pièce en hiver mais là, j'étais contente! J'y suis allée doucement. J'ai pesté après les murs pas droits, bosselés. Ce n'est vraiment pas un travail de pro. Je vais essayer de faire quelques petites retouches à la peinture dans la semaine mais au final, je suis contente. J'ai utilisé le papier peint intissé de chez Leroy-Merlin. Génial! On encolle les murs, le papier est solide, c'est vraiment facile. Ma pièce a changé d'aspect, je m'y sens bien. J'ai réorganisé le rangement. Ce n'est pas encore le version définitive, je fais des essais. Et je n'ai pas encore tout rangé!

Voici le mur avec tout mon matériel et mes deux tables au milieu. Un panneau indien cache des étagères à gauche avec ma collection d'ours au dessus. Puis, j'avais accroché des voilages pour en camoufler d'autres. Mais avec ma nouvelle organisation je ne savais plus où accrocher mes multiples foulards. Un crochet et les voici camouflant encore mieux mon bazar organisé.

le mur mitoyen au couloir. J'ai très envie de repeindre la porte. Il faut d'abord que j'essaie de la nettoyer.
Je dois encore nettoyer les vitrines avant de les garnir. la cheminée a retrouvé toute sa superbe, encadrée par le rouge framboise.

















Je ne résiste pas à vous montrer ses détails 







Je ne me lasse pas de les regarder. je pense lui donner un petit coup de peinture mais pas tout de suite! Son aspect ancien est sympa mais je pense qu'elle gagnera à être rafraîchie.












Voici le petit coin familial avec le bureau de mon grand-père maternel qui est avec ses parents sur la photo de droite. Au milieu, mon grand-père paternel. A gauche, mes racines ardennaises, le sanglier :-)
Sur le fond du bureau, une photo de mon mari et moi et deux photos avec nos trois fils. A gauche, sur le cheminée, notre photo de mariage en 1978.
Je voudrais nettoyer le bureau dans un premier temps et peut-être le repeindre, là non plus, pas tout de suite! Les deux parties du bureau ne sont pas dans le même bois, il ne sera jamais vraiment beau. Pour le moment, tout ce que j'y stockais reste dans les grosses boites, en dessous!




 Cette semaine, j'aimerais peindre en blanc les deux guéridons et peut-être les trois cadres. Je les ai achetés chez un antiquaire pour une bouchée de pain. J'aimerais les utiliser comme pêle-mêle pour y mettre toutes mes petites cartes et bricoles. Si je pouvais éviter d'en épingler trop sur le papier peint, ce serait pas mal! Un jour, je m'occuperai du meuble à tiroirs à droite mais pour le moment, je n'ai pas d'idée qui me plaise.


                                          Aux Pays-Bas, j'ai des rideaux faits avec ce tissu

Je l'aime beaucoup et il irait très bien ici. Je l'ai encore vu il y a quelques mois. J'espère que le vendeur en a encore. Si oui, je pense peindre au moins un cadre et un guéridon dans ce bleu que j'aime. Je vais préparer un courriel en néerlandais avec photo du tissu pour le vendeur !

Vous aviez aperçu un peu mon univers aux Pays-Bas là (clic). Maintenant, vous connaissez mon univers (pas encore complètement rangé) en France. Retour aux Pays-Bas dans quelques jours. Je vais pouvoir reprendre le quilt de Max (clic) et qui sait, peut-être quilter le quilt recto et verso d'Auxerre.

 J'espère que vous passez un bel été où que vous soyez et que votre coeur est rempli de joie.

A bientôt avec bonheur.

vendredi 4 juillet 2014

mon cahier textile, la météo

J'ai eu plusieurs idées pour ce thème et finalement, je me suis tournée vers quelque chose qui rythme notre vie quotidienne. Mon mari travaille dans le spatial et depuis plusieurs années sur un satellite qui devrait, en autre, permettre d'allonger un peu les prévisions météo. Ce satellite s'appelle Aeolus.
Par ailleurs, mon mari dessine depuis de nombreuses années. Et j'aime beaucoup la façon dont il a dessiné Aeolus.

Je lui ai demandé un dessin rien que pour moi dont voici la version tissu




 et le dessin.


Le dessin est plus dynamique mais je suis contente de mes choix de tissu et de fil. les fils viennent de chez Oliver Twists. Je crois que je les avais achetés en 2005 dans un salon à Bruxelles.

Un peu d'explications techniques : les ailes bleues sont les générateurs solaires. Dans le corps, les réservoirs, l'ordinateur de bord...La tête, c'est l'instrument dans lequel il y a deux lasers. La cravate symbolise le radiateur des lasers de référence. Les yeux sont des senseurs d'étoiles qui lui servent à savoir où il est. La bouche, c'est le radiateur des détecteurs. Les deux antennes sont des antennes...
 Qui a dit que fabriquer des satellites était facile? 
Aeolus mesurera les vents sur tout le globe, du ras du sol jusqu'à 20 kms dans l'atmosphère.

J'ai choisi ce tissu pour l'arrière de cette page; Il me rappelle le ciel hollandais et ses nuages poussés par le vent.


Comme ça nous arrive régulièrement, nous avons mis tous les deux notre patte sur un de mes travaux!  

Je sais que plusieurs d'entre vous sont déjà allées voir le blog de mon mari : http://gilscow.wordpress.com/.  Je viens d'y refaire un petit tour. Gilles y montre ses dessins sur son travail mais aussi sur ses loisirs, la randonnée en particulier (voir "randonner") Dessiner lui sert aussi à évacuer son stress et il est productif à chaque fois qu'il a affaire au corps médical (voir dans "spécial" puis "aiguilles et trocarts"). la politique l'énerve aussi de temps en temps (voir dans "tous"). Il a mis de vieux dessins entre autre dans "à propos" puis "Envisat", le premier satellite sur lequel il a travaillé.


A bientôt!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...