dimanche 22 septembre 2013

les tortues de Renée


Mon amie Renée aime les tortues et la couleur jaune. Je lui ai fait ce panneau pour ses 50 ans. C'était un mois après les miens, il y a quelques années...







 J'avais écrit une lettre à Renée. J'ai le début du brouillon, je vous le livre tel quel  : 

Tortue, jaune. Voilà déjà quelques années, tu m'avais dit ton envie que je te fasse une tortue jaune.

Jeudi, je cherche une photo prise dans une expo d'un quilt avec des tortues marrantes. Je l'ai vite trouvée et Gilles a vite refait le dessin du patron.

Vendredi soir, Gilles apporte le patron imprimé, je sors mes tissus jaunes et je cherche un fond. Vert : moche. Rouille : beau mais non. Bleu : bien sûr, ce qui va le mieux et tu aimes le bleu. Je choisis parmi mes tissus bleus et je trouve aussi des tissus bleu et jaune. Je sélectionne et je vais me coucher.

Samedi après-midi, je commence à couper mes bouts de tissus pour le fond et pour chaque tortue. Je sais déjà que les tortues des extrémités ne seront pas entières mais je ne sais pas dans quel tissu elles seront, donc je coupe tous les tissus pour des tortues entières Eh m..., j'ai coupé un tissu jaune à l'envers et évidemment, c'était déjà un petit reste. Et si je faisais une tortue qui marche dans l'autre sens. Ca ferait moins mouton de panurge! Et puis, Renée ou Annie qui marche à contresens, ça a du sens!!! Une fois, tous mes petits bouts coupés, je commence à assembler les quatre tortues qui vont dans le même sens...travail à la chaîne. C'est plus rapide, ça ne fait pas faire plus de bétises que si je les fais une par une sauf que quand je fais à la chaîne, je fais aussi les bétises à la chaîne. Celle qui ne veut jamais découdre ne fait pas de patch, faire et défaire, c'est travailler...Gilles me regarde en étant toujours aussi étonné de ma facilité et de mon acceptation à découdre et recoudre...Quelle excitation de voir mes quatre tortues se construire et de les voir terminées. C'est toujours un moment magique. Je fais la cinquième, celle qui va à contresens. Refaire ce que je viens de faire, mais dans l'autre sens, pas toujours évident. Je ne suis pas dyslexique!!


  Je ne sais plus si finalement, j'ai écrit un texte ou si je lui ai simplement dit que pour moi ces tortues reflétaient un peu notre évolution et la vie.

La tortue la plus à gauche et faite d'un tissu à lignes, on suit les lignes données par nos parents. Moi, oui, Renée ne l'a jamais vraiment fait :-)
Dans la deuxième, le motif est changeant, un peu cahotique, anguleux. La tortue regarde toujours droit devant mais commence à bouger.
Dans la troisième, ouh là là, ça remue, ça fluctue, il y a beaucoup d'apports nouveaux. La tortue regarde autour d'elle.
La quatrième est plus apaisée, la couleur de base est revenue et elle est douce avec des intensités différentes. La coquine sourit, fait un clin d'oeil, son coeur bat. La vie est belle!
Que va-t-il arriver à la tortue à carreaux qui arrive en face et regarde droit devant? A vous d'imaginer l'histoire...

J'ai utilisé l'avant de la première tortue pour l'étiquette. Le tissu est rayé mais avec les yeux qu'elle a, les rayures n'ont qu'à bien se tenir!

Renée va bientôt quitter les Pays-Bas. Je ne sais pas trop quand et où nous nous reverrons. Elle est une amie précieuse qui a vu grandir mes fils et les a entendu pester contre leur mère envahissante. Elle a un don pour parler avec  les enfants et les adolescents et faire passer des messages aux parents!
Nul doute que le téléphone nous rapprochera de temps en temps. Et le temps s'arrêtera, nos maris sauront qu'il sera inutile de nous demander quoi que ce soit, tout le reste attendra que nous ayons fini de rire en nous racontant toutes nos histoires.

A bientôt.

lundi 9 septembre 2013

sous-verres en tissu

Il y a quelques années, j'ai eu envie de faire des sous-verres comme cadeau de Noël pour un de mes fils.

J'ai choisi quelques tissus dans toutes mes boites. C'est jouissif et cornélien à la fois. Donc comme je n'arrivais pas à me décider, j'ai fait quelques assemblages. Attention quand même, c'est sensé recevoir des verres donc pouvoir recevoir du stable!
Les sous-verres étaient destinés à mon fils aîné, passionné d'avion et assez graphique. J'ai donc choisi beaucoup de noir et blanc et j'ai ajouté un peu de couleurs.
J'ai coupé des carrés de tissu de 12 x 12 cms et  
des carrés de fiberfill épais collant (dont je ne connais pas le nom), aussi de 12 x 12 cms.
j'ai collé un carré de tissu sur chaque face.



Pour éviter que le tissu ne s'effiloche, j'ai brodé le contour au point de bourdon. Et quand j'ai trouvé ça trop monotone, j'ai exploré les autres points de ma machine à coudre. J'aurais pu le faire avant d'en avoir assez du point de bourdon, mais je n'avais pas ma MAC depuis longtemps et je n'étais pas encore très aventureuse
 J'ai protégé les sous-verres à l'aide d'une bombe imperméabilisante.



J'ai fait une boite sur le même principe. je pense que le fond et le couvercle font à peu près 13 x 13 cms et les côtés 13 x 3 cms. Je ne sais plus trop comment je les ai assemblés, sûrement un point le plus invisible possible. J'ai ajouté un ruban pour pouvoir fermer la boîte.


Et quand j'ai offert le cadeau à mon fils, sa réponse a été : "Mais c'est trop beau pour servir de dessous de verre. Je n'ai pas envie qu'on risque de renverser du vin dessus". 
Pas de plus beau compliment, vous êtes d'accord!

Voilà un cadeau facile et agréable à faire. 

Comme souvent, les photos ne sont pas très belles, pas vraiment de présentation mais j'étais loin de l'imaginer à l'époque que je ferais un jour un blog!


A bientôt.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...