dimanche 23 juin 2013

du soleil et du ciel bleu, dedans, pas dehors...

Léonard Cohen, c'était très très bien. J'ai eu un peu de mal à rentrer dans le concert, impressionnée par la taille de Bercy mais je me suis laissée emportée, bercée, subjuguée. Cet homme est vraiment un sacré bonhomme. Je suis restée pendant au moins deux jours imprégnée de son humanité douce et bienveillante.
Un immense merci à vous qui venez voir régulièrement, souvent depuis trois semaines pour voir si j'ai publié sur mon blog. Je suis très touchée de votre fidélité bien que mon blog soit encore jeune. Merci à vous et plus particulièrement Mimi et Michaela qui m'ont mis un petit mot. Je me suis demandée si j'allais déjà arrêter et puis comme m'a dit ma marraine de blog, la cocotte de Kiev, ne te mets pas la pression, fais ce que tu sens. Vos visites m'ont fait du bien. Et aujourd'hui, je fais un coucou bleu et jaune. Faute de soleil et de ciel bleu dehors, j'en ai eu dans les mains.

 J'ai reçu l'année dernière un paquet de tissus coordonnés. Les tons ne m'enchantaient pas et j'avais l'autorisation de mon amie de faire un échange. J'ai donc échangé avec un paquet jaune et bleu et comme je savais que j'aurais du mal à faire quelquechose avec un paquet, j'en ai acheté un deuxième. Je voulais faire quelquechose de simple, un quilt carré qui servirait de déco de table ou de jeté de canapé ou lit. J'ai joué avec les carrés, fait plusieurs essais et ai finalement trouvé une composition qui me convenait. 








 




















 
Il me restait quelques carrés et j'ai eu envie de les utiliser pour faire une bande extérieure. J'ai fait quelques calculs, ai coupé mes carrés en rectangles puis en carrés et les ai assemblés en bande. Une petite bande pour séparer le centre de la bande extérieure et un biais me convenaient mieux en jaune qu'en bleu ou vert. Ca doit être dû au manque de soleil de cette année!

















Une fois la bande extérieure cousue, il me restait ça...

Ca ne fait vraiment pas beaucoup! J'ai eu chaud!










J'ai quilté le week-end dernier à la machine. J'ai juste souligné les carrés par un quilting de chaque côté des coutures tous les deux carrés, complété par un quilting dans la couture des carrés restants. Plus le quilting dans la couture du petit cadre jaune.
Je ne suis pas très bien installée dans notre maison ardennaise, le bureau est peu bas, je n'avais pas emmené mes gants de quilting et je n'avais pas envie d'utiliser des gants en caoutchouc pour avoir une bonne prise sur le tissu. Mon mal de bras et de dos s'est réveillé et je vais faire connaissance avec un kiné la semaine prochaine. Je n'attends pas que ça empire!
Mon mari a démarré fin mars un traitement qui nécessite surveillance biologique et ajustements. Plus question de se faire mal soigner aux Pays-Bas donc nous sommes à Charleville pour plusieurs mois sans savoir pour combien de temps. Nous retournons aux Pays-Bas une fois par mois et revenons avec la voiture pleine.Voilà pourquoi nous sommes entre nos deux maisons en ce moment. Je suis plutôt bien installée à Charleville mais pour le quilting machine, c'est pas top! Et voilà aussi pourquoi j'ai été un peu absente de mon blog. L'équilibre dans l'incertitude est un peu compliqué à trouver. Etre entre deux maisons, deux pays même s'ils sont proches en apparence n'est pas simple. Les expatriées connaissent bien ça.
Nous reviendrons définitivement dans deux ans. Le côté positif de cette période longue dans les Ardennes est que je m'y (ré)installe. J'ai fait connaissance avec un groupe de patchwork très sympa et créatif, j'ai découvert une boutique de patch et je vais découvrir kiné et ostéopathe recommandées par une amie de collège. C'est ça de revenir vers ses racines, je retrouve des amitiés qui ont tenu depuis 40 ans.
Me voilà bavarde encore une fois mais j'avais besoin d'expliquer cette situation un peu particulière que nous vivons en ce moment car elle influe sur mon patch et mon humeur donc mon blog:-)

A bientôt...



mardi 18 juin 2013

Léonard Cohen ce soir....

juste un petit message sans photos pour vous dire que je n'oublie pas mon blog. J'ai eu un emploi du temps un peu mouvementé, un petit coup de mou mais je remonte la pente, je me stabilise un peu dans mes Ardennes. Un petit coup de Tgv dans une heure pour aller, ce soir, voir Léonard Cohen à Bercy avec mon fils et une amie. Mon fils l'a déjà vu à Toulouse il y a deux ans et m'avait dit après le concert "Ca ne se raconte pas, ça se vit" Alors, je vais le vivre ce soir!!!! Je suis très très contente.

A bientôt avec à nouveau des photos de mes réalisations...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...