dimanche 31 mars 2013

chassez le naturel...


En me promenant sur hellocotton, j'ai vu de superbes lapins tout simples sur le blog de bee made qui nous guidait vers le tuto de The Crafty Cupboard. J'ai eu envie d'en faire et j'ai amélioré ma technique au fur et à mesure .

Je me balade pas mal sur les blogs et je rêve devant les couleurs grises, douces,les décos shabby . J'ai acheté chez "Papa pique et Maman coud" deux tissus gris déjà utilisés pour une poule pour ma voisine. J'ai depuis des années un superbe tissu japonais auquel je n'avais pas encore touché. Pendant longtemps,je n'ai pas osé couper dans mes tissus, ils étaient trop beaux et si jamais un jour, j'avais besoin du morceau entier...Jusqu'au jour où je me suis dit que j'étais un peu ridicule de ne pas profiter de mes tissus. Donc maintenant, je taille dans le tissu qui me plaît et je n'ai pas de regrets. S'il m'en manque, j'invente, je m'adapte. En fait, j'aime m'adapter...
Donc voilà mes trois premiers lapins











Mais...en fouillant dans mes boites, j'ai compté, j'en ai ...non, je ne vous le dis pas, c'est trop, j'ai trouvé ce tissu-là :










Et puis le naturel revenant au galop, je suis partie dans des tons plus vifs et plus colorés...Tiens, des coeurs!







Je vous montre maintenant les petits trucs que j'ai améliorés au fur et à mesure.
J'en ai eu vite marre de dessiner le contour du lapin sur le tissu. J'ai donc utilisé le freezer paper ou la feuille que le boucher utilise pour emballer la viande. Il y a sur cette feuille une fine couche de cire. J'ai donc découpé la forme du lapin et posé la feuille sur le tissu avec le fer à repasser. La cire fond un peu et colle juste ce qu'il faut. Ce qui est génial, c'est qu'elle se retire facilement et qu'on peut la réutiliser plusieurs fois. Je l'ai fait quatre fois. 
Autre avantage : j'ai épinglé les deux tissus (un pour chaque côté du lapin) à l'extérieur du lapin et j'ai pu coudre sans passer sur les épingles. Je fais partie de celles qui ne retirent pas leurs épingles quand elles cousent à la machine. Une fois le contour du lapin cousu, je retire le papier délicatement car de temps en temps, je couds un peu sur le papier et ça se déchire. Et je coupe à un bon demi-centimètre autour de la couture.


                                          Bien cranter dans les courbes convexes, en creux




                                                            sinon, ça donne ça



                                                               au lieu de ça


j'ai coordonné un  lapin et une poule



Au moment où j'écris ce post, je suis encore aux Pays-Bas. Je vais le programmer et si ça marche, au moment où vous le lirez, j'aurai décoré notre maison en France avec toutes mes poules et mes lapins. Un arbre de Pâques y est déjà, rempli d'oeufs. Les poules et les cartes préparées pour la Norvège accompagneront le repas de Pâques préparé par les élèves du lycée d'Etiolles. Mon frère m'a promis des photos.

Joyeuses Pâques à vous et à bientôt.

dimanche 24 mars 2013

tuto très simple et très rapide de poules





Ce matin, j'ai eu une idée toute simple. Il me restait quelques rectangles coupés pour faire des poules berlingots. Je n'avais pas trop envie de couper encore de la feutrine, ressortir mes boites de rubans...Il me restait quelques triangles rouges et jaunes. Et tout à coup, la lumière s'est allumée dans ma tête. Et j'ai fait ça :

                                 Le rectangle fait 9,5 cms x 19,5 cms. Il peut faire aussi 11,5cms x 21,5 cms
                                 J'ai positionné les deux triangles rouges pour la crête et le triangle jaune pour le bec.


J'ai plié en deux, épinglé et cousu les trois côtés sauf une partie du dernier entre les couples d'épingles


                                         J'ai retourné la cocotte, dessiné les yeux


                                            Je l'ai remplie de bourre, pas trop en bas
J'ai fermé par des points pas spécialement discrets car ensuite ils sont cachés par les deux pointes pliées et cousues ensemble
Et voilà ma poule hyper simple. Le coin à gauche n'est pas trop pointu, j'aurais dû le pousser plus avant de la remplir ou le tirer doucement avec une épingle une fois la poule terminée. 
Mea culpa, je ne l'ai vue qu'une fois la photo faite et n'ai pas eu le courage de refaire une photo.

E je suis allée la montrer à mon mari en lui disant "Mais pourquoi je n'y ai pas pensé plus tôt??? ". J'en ai fait d'autres ensuite pour finir les rectangles coupés. Comme je n'avais pas assez de triangles de feutrine, j'en ai recoupé et comme ensuite, j'avais trop de feutrine, j'ai recoupé es tissus...Je trouve les unicolores plus belles que les bicolores.







En voici une autre avec un lapin que je vous montrerai mieux un peu plus tard.










J'ai rassemblé mes dernières poules. Celles-ci sont pour MOI. Seule, le grosse en tissu avec les oeufs est pour mon épicier favori en France


Je ne suis pas douée pour prendre les photos, et dans la mise en scène et dans l'éclairage...





 Voilà encore quelques hollandaises
 



Et comme j'en avais un peu assez de travailler le jaune,le brun, j'ai eu envie de rose
 




                                                            J'avais un petit morceau de ce tissu à ronds, j'ai donné des poules faites avec ce tissu-là mais j'étais ravie d'en avoir suffisamment pour en refaire pour moi. Détail suprême qui se voit un peu sur celle-ci, j'ai eu l'idée au dernier moment de dessiner des cils. Ca finit bien la cocotte!!!

  Demain, nous partons en France dans notre notre maison pour cinq à six semaines. Pas que pour le plaisir mais nous comptons bien partir quand même deux semaines dans le Lubéron mi-avril pour trouver chaleur et soleil. Mon ordinateur portable a une grosse panne. J'espère qu'un de mes fils pourra me le réparer à Pâques. Je disposerai d'un vieil ordinateur fixe. Pas sûr que je puisse facilement écrire des posts. Je vais en programmer un et ensuite, je verrai bien.

Bonne semaine à vous, merci pour vos visites et vos commentaires, tout cela me fait chaud au coeur. Portez-vous bien.

jeudi 21 mars 2013

cubes pour Hugo, Ethan et Félicie

Je découvre depuis deux ou trois ans le bonheur de faire des cadeaux pour les enfants. Pour une nièce, mon petit-neveu et les petits-enfants des amis. Un jour, ce sera pour mes petits-enfants et je serai fin prête!
L'année dernière, je me suis amusée à faire trois gros cubes. J'ai utilisé un cube en mousse. J'ai glissé un grelot à l'intérieur mais le bruit est étouffé par la mousse, donc je n'en mettrai plus.
J'ai choisi différents motifs. Les évidences : un coeur et une tulipe sur chaque cube. Mon neveu,  papa d'Hugo, est mécanicien auto, donc une voiture pour Hugo. Le papa d'Ethan n'est pas du tout un fanatique de voiture, mais je trouvais la voiture tellement marrante que je n'ai pas résisté à en mettre une sur son cube. C'est mon mari qui l'a dessinée. Je remarque que j'ai un peu de mal à passer au delà des clichés garçon-fille. Félicie a une belle ronde de filles sur son cube. Elle est la petite-fille d'une amie  belge qui a une maison à la campagne. Le tissu de l'arbre avait déjà été utilisé dans le quilt pour Louis. Le lapin est en laine feutrée.
Le grand-père d'Ethan pilote un petit avion et les parents d'Hugo habitaient juste avant sa naissance à La Ferté Allais où a lieu tous les ans un meeting aérien.
Hugo a été conçu à Nosy-Be, une petite île au nord de Madagascar, comme son papa trente ans plus tôt. Pas de dauphin par là mais j'aimais bien ce tissu. Des poissons multicolores ont enchanté les yeux de tous ceux qui y sont allés.
Vous pouvez donc associer maintenant chaque cube à un prénom. 


J'ai appliqué-collé avec du Vliesofix les motifs sur les carrés de tissu et les ai rebrodés à la machine. J'ai replié 1/2 cm vers l'intérieur pour que les côtés soient propres et ne s'effilochent pas. J'ai épinglé les carrés sur les cubes et les ai cousus avec ce point-ci.

Je n'ai pas rigidifié les carrés de tissu, le cube reste donc souple et j'ai vu mon petit-neveu l'attraper facilement très jeune. Les cubes font 16 cms de côté.


J'ai adoré faire ces cubes. Mon problème est que je les ai faits à la chaîne et que je n'étais pas trop bien installée. Ma chaise était trop basse, j'ai beaucoup manipulé avec mes poignets quand j'ai appliqué à la machine et je n'ai pas fait attention à garder mon dos détendu. S'en est suivi une douleur au poignet gauche et un arrêt de tout travail manuel pendant un mois. Comme je suis presque incorrigible, j'ai frôlé la catastrophe avec mes poules. 

 


J'ai quand même amélioré mon installation et quand j'applique à la machine, j'utilise des gants avec des points de caoutchouc sur la paume. Je me cramponne moins à mon tissu pour le faire tourner et mon dos est plus détendu. Ces gants ont été conçus au départ comme aide au quilting machine. Une quilteuse américaine recommandait avant de faire du quilting libre à la machine de boire un verre de vin! Manque de bol, je ne bois pas d'alcool! 


 


J'utilise assez facilement ces gants quand je couds à la machine. Ils sont en coton donc pas trop chauds.
Deux autres solutions moins chères :  les éponges qui grattent, une dans chaque main et le tissu accroche à l'éponge. Et moi, je me cramponne à l'éponge donc j'ai vite abandonné. Et les gants pour faire la vaisselle, je ne vous fais pas de dessin surtout en été!





Je fais trop d'ordinateur en ce moment car je découvre les joies de la blogosphère, mon bras droit qui râle, donc je termine ce post. Promis, je vous montrerai un jour le quilt sur lequel sont posés les gants.

A bientôt.

dimanche 17 mars 2013

les poules sont décidément sources de création

Je suis revenue hier d'un aller-retour express dans mes Ardennes natales. J'y ai retrouvé mon frère et ma belle-soeur accompagnés de Hugo, mon petit-neveu. Mon frère a pris livraison des poules. Mais un coup de fil de son collègue lui a annoncé que le repas en Norvège n'était pas de cinquante couverts mais de soixante. La semaine dernière, j'avais refait quelques poules. J'ai pu garder ma poule de luxe et ma poule belge, Maman a pu en prendre une et il en restait juste 60. Ma belle-soeur et ma nièce vont patienter. Je voulais leur en offrir mais du coup,  Nadine a choisi les poules et a a passé commande. Je viens de m'y remettre un peu mais doucement!
Une amie de Maman a fait 30 cartes en scrap booking et elles sont vraiment très sympas.
celles-ci sont en tissu

celles-là sont en papier

celles-ci en carton ondulé, les pattes en allumettes et la plume est un must!
Vous voyez qu'il n'y a pas que moi qui me suis amusée pour les Norvégiens. 
Le prof qui s'occupe de la décoration de la salle a l'intention de colorer des oeufs
en fonction de la couleur de mes poules. je ne sais pas s'il imagine qu'il y a plein de couleurs. J'ai vu des photos de mise en place de salle qu'il avait faites et il a vraiment de bonnes idées. J'avoue être assez impatiente de voir les photos.

 Mon mari dessine et il a son blog. Il m'a fait un superbe dessin que j'adore.


Belle façon de clore un dimanche, vous ne trouvez pas?
J'espère que le vôtre a été doux.

A bientôt.




mercredi 6 mars 2013

coup de coeur

Un post coup de coeur fait sur l'instant.
Je viens de lire le post que mon amie Marine vient d'écrire.

Marine est une artiste poète que j'ai rencontrée lors d'un stage d'haptonomie et nous nous étions bien appréciées mutuellement. Elle tient un blog depuis quelques années. Il y a un peu plus d'un an, sa maison a brûlé. Le carnet de recettes de sa grand-mère a disparu en cendres. Marine nous demandé de lui envoyer notre recette préférée manuscrite. Elle a préparé toutes nos recettes, une soixantaine si je me souviens bien et les a illustrées. J'adore ce qu'elle a fait. Elle va en faire un livre qui je l'espère ira au delà de notre cercle d'amies.

voilà comment Marine a illustré la belle nouvelle

 Ce soir, elle nous fait part du début des travaux de construction de la nouvelle maison après un parcours du combattant pour avoir le permis de reconstruire.
C'est cette nouvelle qui fait que je prends ma plume ou plutôt mon clavier d'ordinateur pour vous dire d'aller voir son blog.


Remontez le temps pour voir l'illustration de ses recettes, sa maison en feutrine, les nids qu'elle a faits en 2011, vous ne regretterez pas votre voyage au point du jour. J'ai choisi la facilité, j'ai choisi l'illustration d'une de mes recettes, la photo du haut.

J'espère vos avoir mises en appétit.

Bonne nuit à vous, ce soir, je vais m'endormir avec le coeur en sourire.

dimanche 3 mars 2013

pour une mariée russe




Mon mari m' a offert il y a trois ans ce magnifique châle pour me remercier d'avoir été pendant trois mois son infirmière privée plus que son épouse. Son geste m'avait beaucoup touchée.




Le voici déplié. Il est russe et était destiné à une mariée. Celle-ci devait pouvoir passer le châle dans son alliance. J'ai essayé de le faire un jour où mes copines de patch étaient là. On a bien rigolé mais je n'y suis pas arrivée. J'ai pensé essayer à nouveau au calme mais je n'ai pas voulu prendre le risque d'avoir mon alliance coincée dans le châle! Peut-être passerait-il dans celle de mon mari.

en détail

                      Ce châle est crocheté à la fourche avec des poils de chèvre. 

Voilà un post nettement moins coloré que les précédents!!!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...