jeudi 10 mai 2018

L'expo de Vouziers à voir jusque dimanche.

Je vous présente des photos de l'exposition à Vouziers. Ce sont de beaux moments d'échanges, de partages, de discussions, de retrouvailles...

Un beau résumé de la diversité de l'exposition vous accueille dans l'entrée. Un quilt traditionnel et un quilt moderne. Vous les découvrirez un peu plus loin d'une façon bien intéressante.
Je vais vous montrer plutôt des photos donnant l'atmosphère de l'exposition. Mais je ne pouvais pas ne pas vous montrer ce très beau quilt. C'est un modèle de Di Ford, réalisé par Violette, notre présidente. Elle aurait pu le vendre ce week-end. Un monsieur voulait l'offrir à sa femme pour qu'elle le mette au dessus de son lit. Violette lui a répondu qu'il était normalement au dessus de son lit à elle et qu'il y retournerait après l'expo!
Comme d'habitude, vous pouvez cliquer sur les photos pour les voir en plus grand.

Des quilts plus petits au centre de la pièce, aux thèmes et techniques variés.



 Certaines reconnaitront "les fleurs du mardi" de Quiltmania.




Le thème du concours de cette année est "la chanson". J'avais une idée mais pas suffisamment aboutie et je me suis laissée prendre par le temps. Je vous laisse découvrir ou deviner les chansons illustrées
Un coin un peu difficile à prendre en photo

mais voici le quilt aux coquilles. Nous avons toutes fait des coquilles, certaines beaucoup, d'autres moins (je fais partie des moins...) et Viviane les a reçues en cadeau pour son départ en retraite. C'est elle qui les a assemblées, tâche un peu ardue, les coquilles étant en jean!
 
Trois de mes quilts se tiennent compagnie.
Petit moment de détente après être restées un bon moment debout. vous pouvez voir les deux quilts vus de l'entrée. Le quilt traditionnel est vraiment mis en valeur, on dirait du boutis! Le quilt à droite est le premier de l'autre Annie du groupe (la deuxième à partir de la droite). Il est tendre à souhait. Je crois bien qu'elle est la seule du groupe à trouver qu'il n'est pas assez bien. Normal, me direz-vous! 
Viviane et Joëlle profitent de ce moment de calme pour faire encore quelques croix. Merci à elles!
Violette est au centre et à droite, c'est Annette. Annette, Violette et Viviane sont les trois personnes que j'ai connues lors d'une Journée d'Amitié France Patchwork et qui m'ont si bien accueillie il y a maintenant 4 ans. Ou 5, je ne sais plus!
Pendent à la fenêtre des guirlandes de papillons en tissu et rhodoïde. Chaque personne qui vient voir l'exposition reçoit un papillon en cadeau.

J'ai la chance d'avoir un espace pour le Projet 70 273. Mon mari a fait des structures trépied en bambous, fort de son expérience avec les sapins.
Je ferai un article pendant l'été pour vous parler plus longuement des quilts que j'ai chez moi. J'ai été de permanence trois après-midi et j'ai eu de belles discussions très intéressantes. Ce Projet touche toujours et plusieurs personnes sont reparties avec du tissu pour faire quelques blocs. Merci à elles.


 Gilles faisant ses essais à la maison
Il avait fait un trépied en trop, je l'ai utilisé pour y poser le quilt aux zozios. J'aime bien car ça permet de voir les deux faces
Je ne vous ai pas montré toute l'exposition pour laisser quelques surprises aux prochains visiteurs et visiteuses.

Je pars demain matin à Langensoultzbach pour voir l'expo des 10 ans des petites mains.
Et dimanche, j'irai voir Louis, son frère et ses parents. Louis a été très grand prématuré, je lui avais fait un quilt à sa naissance. Et c'est avec ce quilt que j'avais démarré mon blog il y a plus de 5 ans.

Belle fin de semaine. prenez bien soin de vous .
A bientôt.


vendredi 4 mai 2018

Expo à Vouziers du 5 au 13 mai

Mon club de Vouziers, dans le sud des Ardennes expose du 5 au 13 Mai. 
Année particulière car le club fête ses vingt ans.
L'installation est terminée et nous vous attendons tous les jours de 14h à 18h.
Du classique, du contemporain, du fait main, du fait machine, un concours... Il y en a pour tous les goûts.


Violette, notre présidente m'a gentiment offert un espace pour le Projet 70 273.  Merci Violette, de tout coeur.
Info très personnelle. Je serai de permanence lundi, mardi et mercredi.

Prenez soin de vous.
A bientôt.

samedi 21 avril 2018

Pélerinage apaisant avant départ

Nous venons de passer notre dernier séjour complet dans notre maison aux Pays-Bas. Le prochain, fin mai sera pour le déménagement. La maison est déjà pleine de cartons, nous avons fait un tri important. On ne trie pas à 60 ans comme à 30 ou 40 ans. J'ai donné, recyclé, jeté beaucoup. Et avec une grande facilité. Aller à l'essentiel. Rassurez-vous, j'ai gardé tous mes tissus et j'ai encore trouvé le moyen d'en acheter à un salon. Là, je suis incorrigible!
Notre fils aîné est venu quatre jours. Ca a été l'occasion de revoir certains endroits où je n'étais pas allée depuis longtemps, de revisiter notre histoire aux Pays-Bas. Ca m'a énormément apporté. Nous qui sommes depuis plusieurs années sur deux maisons, deux pays, ces visites m'ont permis de me poser à nouveau aux Pays-Bas pour mieux en partir. Je suis très sereine. J'ai commencé à dire plusieurs "au revoir" avec émotion, c'est sûr mais tranquillement. Il est vrai que mes amies me disent "ça fait drôle! tu reviendras?". Oui, je reviendrai... en touriste et pour les voir.
Voici toute une série de photos prises au long de ces quatre jours.

Découverte de ce terrain de sable. C'est juste à côté de la maison. Il y avait un bâtiment abritant une crèche. Rasé... Je vis depuis trente ans sur du sable mais le voir de façon aussi évidente m'étonne toujours. La terre ardennaise, ça va nous changer!!!
Mon fils était venu voir les tulipes. Cette année, c'était trop tôt. Keukenhof, l'immense jardin de bulbes était surtout fleuri de crocus. Les entreprises néerlandaises qui le mettent en forme sont toujours excellentes.
 






Nous avons beaucoup aimé cette mise en scène. Un cercle de bambous dont une partie est séparée en 4 et à l'intérieur, un bloc de sel de l'Himalaya. Un ruban flotte au vent.
Dans une serre , de petits carrés de tulipes plus variées les unes que les autres.





Comment résister à me faire prendre en photo avec mon lapin favori? Il y a deux semaines, il faisait encore frais!
 



 Les Néerlandais sont de grands professionnels. Les gens viennent pour voir les champs de tulipes. Eh bien, on leur en fait un, le long d'un petit canal qui longe Keukenhof et on les emmène en bateau (au propre comme au figuré!ceci étant juste mon opinion personnelle!) Je ne sais pas comment ils ont fait, c'était le seul champ de tulipes fleuries!!!






Mon mari connaît la ville de Leiden (Leyde) comme sa poche. C'était un samedi printanier, jour de marché. Beaucoup de bateaux sur les canaux. On a presque vu un embouteillage.
Le marchand de légumes a un camion bien propre avec des légumes bien propres. Pas de producteurs locaux... 
 Je ne me lasse jamais du marché aux fleurs. 
 Gilles nous fait passer dans les béguinages et les rues étroites.
 Bateaux-maisons
Une de mes terreurs : se garer au bord d'un canal alors qu'il n'y a pas la moindre rambarde pour éviter de tomber dans le canal. Quand Gilles devait se garer, je descendais d'abord de la voiture... Maintenant, comme c'est souvent moi qui conduis, je vais garer la voiture dans un parking, un vrai!
Bien sûr, mon fils et moi sommes allés à La Haye, sur la plage de Scheveningen. Nous avons habité juste à côté pendant huit ans.
 La plage de Scheveningen est assez large. Elle est longée par un boulevard et aux beaux jours, elle est noire de monde. Le samedi printanier, elle devait l'être et en ce week-end au temps estival, elle doit l'être aussi. Nous nous sommes promenés un lundi gris et frais. Nous avons été surpris de voir des énormes vagues en sable, sûrement artificielles, peut-être amenées là en vue de la saison.
Een warme chocolade MET slaagroom. Quand on commande un chocolat chaud, le serveur demande : "met of zonder slaagroom?" : "avec ou sans crème fouettée?" Il est très rare que je réponde "zonder"... Que de souvenirs simplement avec un chocolat chaud. Souvenirs familiaux à Utrecht, souvenir avec les copines quand je marchais tous les mercredis avec pause café ou chocolat à Kijkduin ou Meijendel...
J'ai quand même eu le bonheur de voir les tulipes en fleurs avant de partir. Wassenaar avait ses minichamps de fleurs mélangées. En pleine ville, c'est très agréable


Et pour finir, een broodje met haring. J'aime les harengs néerlandais. En général, je les mange tout seuls, sans rien ou avec une tomate. Il y a longtemps, je les mangeais dans un petit pain. Ce que j'ai fait une dernière fois. Là aussi, il y a "met of zonder...uien" avec ou sans oignons. Pour moi c'est sans.
Ce hareng n'est qu'une des spécialités néerlandaises que j'ai aimé manger pendant toutes ces années. Rien de sophistiqué dans la nourriture néerlandaises, mais des poffertjes (sortes de blinis sucrés), des pannekoeken (crèpes épaisses fourrées à tout et n'importe quoi, mélanges improbables), kibbeling ou lekkerbekjes(beignets de poisson), loempias (nems indonésiens)... En deux semaines, j'ai mangé tout ça au moins une fois, gourmande que je suis!

Une page importante de notre vie va bientôt se tourner et nous allons en ouvrir une autre.
Le lendemain de notre arrivée à Charleville, je suis allée à un enterrement à Rocroi, ville où j'ai passé mon enfance. Je suis retournée sur les lieux que j'aimais. J'y ai retrouvé ma joie de petite fille venant de jouer dans les remparts, allant se faire disputer car elle rentrait trop tard à la maison mais qui n'en avait rien à faire. J'ai retrouvé mon amoureux de l'école maternelle. 
50 ans après avoir quitté Rocroi, au moment où je reviens vivre dans mes Ardennes natales, l'enterrement d'un vieux monsieur m'a permis de retrouver mes racines enfantines. Merci Raymond et repose en paix.

La Vie me donne de beaux signes!

A bientôt. Prenez bien soin de vous.

jeudi 29 mars 2018

Couleurs primaires, nature jaune et bleue, tissus rouges

Jaune : dix jours de vacances à Collioure nous ont fait le plus grand bien. J'ai retrouvé avec bonheur de jaune et l'odeur du mimosa.
Bleu : nous avons eu beau temps. Un peu frisquet vers la fin et deux après-midis de pluie et d'orage qui nous ont donnés en cadeau des lendemains matins aux bleus magiques.

Rouge : retour bien occupé par la préparation de la présentation du Projet 70 273 au salon du fil à Villers-Semeuse. L'année dernière, lors des puces des couturières, j'avais présenté le Projet et l'équipe m'avait dit "vous reviendrez l'année prochaine exposer les quilts."
Vendredi après-midi, je suis allée installer ma présentation. Le club de peinture exposait quelques toiles et j'ai beaucoup aimé cette danseuse à la robe blanche à pois rouges.

Je tenais à ce que les trois formats possibles soient présentés, les Grands Quilts, les Skinnies et les Middlings. J'avais reçu le jour même un Middling et deux Skinnies.
Laetiticia m'avait apporté ce Middling que je trouve percutant!
 Elle m'a aussi apporté ce Skinny qu'elle a fait seule.
Martine m'a donné celui-ci. Elle a fait travaillé deux groupes dont elle s'occupe ou qu'elle conseille, les Martinettes et 3AMJ. Elle a quilté et posé le biais. Un autre Skinny est en préparation...
Dans la semaine, j'avais posé le biais de ce quilt. Il est composé de blocs faits par les résidents de l'Albatros, centre ocupationnel pour personnes adultes handicapées mentales. Il est composé de croix cousues, collées ou dessinées par le groupe de Clémentine. J'ai deux autres quilts de l'Albatros en attente d'assemblage et de quilting. Ce sera fait cet été.
J'ai découvert un article dans un blog qui donne la méthode et les astuces pour poser un biais. Il est en anglais mais avec des photos très parlantes. Que vous posiez votre biais complètement à la machine ou machine et main, ce tutoriel vous aidera, j'en suis persuadée. Pour ma part, grâce au Projet et aux biais que je pose, j'améliore ma technique machine. Merci le Projet 70 273! Ces astuces vont encore m'aider à me perfectionner. 

Retour à l'expo...
Quand j'ai vu la photo de ma présentation, je me suis dit "Mince, rien n'identifie le Projet!"
J'ai donc confectionné vendredi soir en improvisation complète une bannière. Travailler dans l'urgence, j'adore! Et dire que je râlais quand mes fils le faisaient à l'école!
Des bandes de drap, des tissus rouges, un cutter, la machine à coudre et allons-y! Surtout pas de règle, ce ne serait pas drôle!
Une fois la bannière installée, c'est quand même mieux!
En cours de journée, j'ai retiré l'affiche "10". Elle présente une expo en Alsace en mai dont je vous ai parlé et j'avais des flyers que j'ai distribués.  Je l'ai remplacée par le grand cercle qui explique le pourquoi de ce Projet. Les gens le voyaient mieux et le lisaient.
J'ai apporté d'autres améliorations au cours du week-end.
J'avais préparé des rectangles blancs moyens et petits, une boite avec des bandes de tissus rouges (merci Réjane d'avoir bien alimenté ma boite) et une autre avec des rubans, galons, dentelle...
Sur le cercle plus petit, j'ai écrit que le matériel était à disposition pour faire un ou des blocs sur place ou chez soi. Je pense avoir donné environ 150 rectangles et mon stock de tissus et galons a bien diminué. 
J'avais refait un document reprenant les directives pratiques pour les trois possibilités et les trois formats. J'y avais ajouté le schéma aidant au positionnement de blocs pour un skinny et la fiche de provenance (cliquer pour  accéder à chaque document) sur laquelle j'avais mis mes coordonnées puisque c'est moi qui reçois les quilts et blocs des Ardennes et de la Marne. Des dames sont venues de l'Aube et de Belgique. Elles me les enverront aussi! J'avais ajouté ma carte avec mes coordonnées. J'avais imprimé 50 documents, ils sont tous partis. 
Cette année, j'ai demandé aux personnes intéressées si elles voulaient bien me donner leur nom, adresse et téléphone. Elles m'ont toutes gentiment dit oui et je les en remercie encore si elles me lisent.
J'ai aussi reçu des blocs. J'ai vu des personnes qui avaient eu connaissance du Projet l'année dernière, qui ont découvert leurs blocs montés. J'ai pu dire à certaines qu'elles verraient leurs blocs montés en mai à Vouziers quand mon groupe de patchwork exposera.

Au fil des deux jours, j'ai exposé des blocs faits par moi comme exemple et c'était beaucoup plus simple pour expliquer les différentes possibilités.
Sur la table devant les panneaux, j'avais posé le Quilt de l'Albatros, le Middling avec mon olivier, le livre d'Oriane Jeancourt Galignani "Hadamar", et un montage de trois photos prises à Rochester en janvier dont une où je suis aux côtés de Jeanne Hewell-Chambers, la fondatrice du Projet 70 273. Les gens étaient très heureux de voir Jeanne. C'était touchant!
Je leur ai dit qu'à l'automne 2019, une exposition aurait lieu près de Vouziers, à Terron sur Aisne, à laquelle Jeanne projetait de venir. Et j'ai senti dans ces personnes l'envie de venir et rencontrer cette incroyable Jeanne!

J'ai passé deux jours intenses à expliquer le pourquoi de ce Projet et son déroulement. Enormément de personnes sensibles à cette histoire, voulant faire ou pas des croix mais toujours très gentilles et intéressées.
LE cadeau particulier de ce salon aura été pour moi, un moment partagé avec trois personnes adultes handicapées moteurs et intellectuelles et leurs deux animatrices. Une dame ne pouvait pas du tout coudre. Je l'avais rencontrée auparavant lorsque j'avais présenté le Projet au Centre de La Baraudelle. Elle était heureuse que je l'aie reconnue. Pascal a osé se lancer dans la couture d'une croix. Il était tellement heureux d'y arriver! Quelle joie! Et Aurore, encouragée par les animatrices a aussi osé se lancer. Elle n'en revenait pas d'y arriver et d'aimer ça! 
Par les animatrices, j'ai su qu'au retour au Centre, ils n'ont pas arrêté d'en parler!
Cadeau de la Vie!

Un immense MERCI à l'association Pic et Peint, sa présidente Nicole Tassot et toute son équipe de m'avoir si bien accueillie. Grâce à vous, que de croix reçues et à recevoir, que de beaux échanges!

Prenez bien soin de vous.
A bientôt.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...